Write once, publish many... with Drupal

L'usage personnel du Web a bien évolué: bulletin board, forums, live chat, blogs, micro blogging, réseaux sociaux, seconde vies.... La présence sur le web est désormais multiple, mais a t on pour autant des choses si différentes à y raconter?

Pour l'usage privé, le passage blog – réseaux sociaux semble la tendance actuelle, mais abandonner l'un pour l'autre est il vraiment la solution?

Pour l'usage professionnel, le microblogging est devenu un autre canal de diffusion, de marketing. Chaine musicale, boisson énergisante, fabricant de GSM, ... elles ont leur compte Twitter, mais parfois aussi Jaiku (version Google) ou même identi.ca (version libre), mais bien moins actif...

Si pour une firme commerciale, il est peut-être plus facile de dédicacer des personnes sur chaque canal, pour la petite structure, ou l'utilisateur individuel, vouloir combiner les canaux peut devenir dévoreur de temps.

Et pourtant, diverses solutions existent, et partir d'un site Drupal est une bonne option. Si les RSS sont générés automatiquement, quelques modules ajouteront a Drupal la possibilité de publier aussi sur d'autres canaux.

Twitter

Un premier test avec « Twitter » (http://drupal.org/project/twitter ) en est un très bon exemple. Après installation et paramétrage, ce module ajoute une rubrique au messages créés proposant de le forwarder sur Twitter avec un texte automatique ou modifié, le Tweet sera terminé par une url courte renvoyant vers le site Drupal d'origine. Simple et efficace (http://twitter.com/pchalon), on aimerait peut-être deux améliorations:

  • le teaser limité à 140 caractères pourrait être utilisé comme tweet

  • l'envoi automatique vers Twitter serait également intéressant pour automatiser le transfert d'information à la manière du RSS aggregator (module Feedagregator) qui crée un nouveau flux RSS.

 La démarche inverse est également possible avec Twitter eparser (http://drupal.org/project/eparser_twitter) ou Daily Twitter (http://drupal.org/project/dailytwitter) qui transforment un tweet en node ou blog entry.

FaceBook et LinkedIn

Même démarche pour Facebook (Drupal for Facebook http://drupal.org/project/fb ) et LinkedIn (LinkedIn integrator http://drupal.org/project/linkedin)

Et finalement intégration dans un seul et même module qui ajoute Friendfeed: Post it Everywhere (http://drupal.org/project/postiteverywhere) , probablement l'option la plus intéressante mais qui demande une clé développeur, mais surtout un peu plus de paramétrage, pas forcéement à la portée d'hébergement mutuels.

Ping.fm

Ping.fm est un service en ligne qui permet de créer des messages et de les poster sur ses différents réseaux sociaux (Facebook, LinkedIn, Twitter, Google status...). Bref, un seul endroit où écrire... Mais pour éviter de se connecter à son compte Ping.fm, plusieurs applications clientes existent, y compris un module Drupal. On peut donc forwarder ses posts vers ses différents réseaux sociaux à l'aide d'un seul module, ce qui simplifie grandement la gestion du site sous Drupal.

Le module Drupal PingThis (http://drupal.org/project/pingthis) permet d'ajouter un lien à tous ses posts afin de les forwarder vers ses réseaux sociaux, que ce soit en tant que lecteur ou auteur. Simple et efficace!

Conlusion

L'interopérabilité a quand même bien des avantages, et Drupal propose comme souvent plusieurs solutions permettant d'arriver au résultat escompté sans trop d'effort.