Lorsque je regarde le paysage informatico-multimédiasque actuel, la convergence entre informatique, salon et jeux est de plus en plus marquée : il y en a encore pour dire que c'est l'avenir. Personnellement, je trouve plutôt que c'est le passé.

Retour vers le futur: plongeons nous dans les années 1980-1990 et plus particulièrement sur les production de la firme Commodore Inc. Après avoir eu pas mal de succès au début des années 1980 avec les Commodore Vic-20 puis C-64 et C-128, Commodore lance la série Amiga. Ordinateur multimédia précurseur, il connu plusieurs déclinaisons dont les populaires A-500, A-600 et A-1200.

C'est sur cette base qu'apparu un peu plus tard une série "de salon" incluant un lecteur CD-ROM, avec d'abord le Commodore CDTV orienté multimédia (un Amiga 500 dans un boitier "Hi-Fi") puis le CD-32 orienté jeux et capable de lire des films (un Amiga 1200 dans un boitier "console de jeux"). Tous deux pouvaient accueillir un clavier et une souris pour redevenir un ordinateur à part entière.

Malheureusement, le contexte de lancement de ces produits n'était pas des plus favorable, et ils n'eurent pas le succès escompté. Cependant, le concept était lancé, et lorsque l'on voit les machines "Media Center" ou les consoles de jeux avec lecteur DVD intégré, voire accès internet, on se se dit qu'ils étaient pourtant dans le bon.... 

Liens utiles

| Classé dans : Blog | Mots clés : Amiga